La mort n'est pas triste, elle est distrayante.


    If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Partagez
    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    If we ever meet ♪ [/! LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Mer 8 Mai - 15:20


    Just forgot


    †If we ever meet again

    Jake rentra dans son appartement après une longue journée harassante. Il jeta ses clefs sur le comptoir et regarda autour de lui. L'entrée n'avait paschangé; Murs blancs vierges, juste un tapis sur lequel il entassait ses chaussures. A part ça, toute la pièce était vide. Il n'avaitpas eu le coeu de remeubler son appartement. Il se déchaussa et entra dans la salle de séjour. Depuis le départ de Kateet de June il ne dormait plus dans la chambre mais sur le canapé du salon. Enfin les jours où il était assez défoncé ou bourré pour dormir chez lui. Il n'aimait plus être ici; Cela lui rappelait il n'y a pas si longtemps de ça quand il vivait heureux avec une femme et une petite fille; Une vie idyllique. Seulement tout s'était effondré en un jour. Il contempla la pièce le coeur serré. Il ne pourrait pas rester ici ce soir. Dès qu'il fermait les yeux il voyait une image en sépia d'avant. Le jeune homme avait seulement 22 ans mais il avait l'impression d'avoir passé toute une vie dans cet appartement. Il tenta de s'occuper l'esprit en sortant un dossier de travail. Mais les hallucinations continuaient. Agacé, il envoya valser les feuilles et partit se doucher. Puis il enfila un jean et un tee-shirt. Puis il marcha à grand pas jusqu'à l'entrée et attacha à la va-vite des vieilles converses usées. Il prit son netbook dans une besace et sortit. Il récupéra son scooter et son casque dans le garage de l'immeuble et s'engagea sur les routes du Capitole. La nuit venait de tomber et les réverbères brillaient à peine. L'air était chaud et pesant. La route qui menait à l'immeuble qui abritait entre autre les tributs était embouteillée mais Jake contournait les voitures facilement. Il avait déjà ses plans pour la nuit; Il s'installerait sur la moquette chatoyante d'un coin du hall et travaillerait toute la nuit; Un café à la main. Il se gara sur une place de vélo et ne prit pas la peine d'attacher son scooter. De toute façon cet immeuble était aussi bien gardé qu'une prison. Il s'engouffra dans le hall et reçut une bouffée de climatisation dans la figure. Puis il s'approcha de la réceptionniste et lui tendit son badge en souriant même si il connaissait cette femme irritante. Celle-ci hocha la tête et lui fit signe d'avancer. Il la dépassa avec une expression dédaigneuse sur le visage; Il n'appréciait pas cette femme aux cheveux rose fushias. Kate n'était pas comme ça, elle. Elle avait de longs cheveux blonds naturels qu'elle aimait tirer en arrière dans une queue de cheval, ce que n'apréciait pas le jeune homme. Jake secoua la tête; il ne devait plus penser à ça. Il devrait la considérer comme une s*lope qui l'a abandonné en emportant avec elle leur fille. Alors qu'il cherchait un endroit où s'installer, du coin de l’œil il aperçut une silhouette qui descendait l'escalier, il plissa les yeux pour mieux distinguer ses traits. Son visage lui était familier; Un visage poupin encadré de longs cheveux châtains ondulés et de beaux yeux verts. C'était sûrement une des tributes. Mais il ne souvenait plus de quel district. La jeune fille portait un débardeur de dentelle et une petite jupe à pois qui la faisait ressembler à une petite fille.

    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Ven 10 Mai - 18:16, édité 2 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Mer 8 Mai - 17:00






    If we ever meet...


    # Jakeounet



    Je suis dans une Arène... Un désert de glace... Je n'ai ni arme, ni nourriture, je n'ai rien... J'avance en fixant l'horizon, puisant dans mes dernières forces pour mettre un pas devant l'autre... Un tribut surgit de derrière un bloc de glace et fond sur moi... Je ne pourrais pas l'éviter, je n'ai plus de force... Le tribut s'avance... Je m'aperçois que je connais cette personne... Et alors qu'elle s'apprête à me couper la tête, je vois son visage...

    C'est ma mère...


    Je me réveille en sursaut. De la sueur perle sur mon front. Un cauchemar. C'était un cauchemar. Rien qu'un mauvais rêve. Allez, reprends-toi Andy. Je porte la main à mon cou pour toucher mon collier. C'est une vieille habitude. Lorsque je suis malheureuse ou que j'ai peur, je n'ai qu'à le toucher pour qu'elle aspire ma tristesse. Oh, peut-être faut-il que je me présente d'abord. Je m'appelle Andy Clark et j'ai 16 ans. J'habite au district 6, et je suis actuellement au Capitole. Je pense que vous devinez pourquoi. J'ai été choisie pour participer à cette ignominie que l'on appelle "Jeux de la Faim". Pour être exacte, je me suis portée volontaire pour protéger ma sœur. Mais bref. Dans moins d'une semaine, je vais entrer dans l'Arène. Super, pas vrai ? Je suis sûre que vous rêvez d'être à ma place. Je touche mon cou mais ne perçois ni la fine chaîne, ni la pierre qui forme le centre du collier. Brusquement angoissée, J'allume la lumière et examine mon cou sous toutes les coutures. Il n'est pas là. Je n'ai pas mon collier. Je me redresse et regarde sur ma table de nuit. Rien. De plus en plus sur les nerfs, je fouille mon lit, retourne les draps, et finit par déchirer les oreillers. Mais pas de collier. Merde ! Pourquoi faut-il que je le perde maintenant ? Bon, essaye de réfléchir calmement, Andy. Où est-ce que tu as pu le mettre ? Dans tes vêtements, peut-être ? Je fouille chaque tiroir de la pièce, retourne chaque poche de jean ou de veste, mais toujours rien. Dans la salle de bain ? J'examine avec soin chaque coin de la salle de bain, puis de la chambre. J'ai perdu mon collier. Non, c'est pas possible. C'est juste... Impossible ! Je ne peux pas l'avoir perdu ! Je fouille chaque recoin de ma mémoire, cherchant un endroit particulier où je serais allée. Nous sommes arrivés aujourd'hui au Capitole. Et je suis sûre que je l'avais avec moi lorsque je me suis douchée. Je suis restée dans ma chambre toute la soirée, sauf... Quand je suis descendue dans le Hall pour rencontrer un possible futur sponsor. Le Hall ! C'est ma dernière chance ! Je m'apprête à sortir de ma chambre, lorsque je me rends compte que je ne suis pas présentable. Je ne veux pas risquer de croiser quelqu'un alors que je suis en pyjama. J'ouvre donc un tiroir au hasard et enfile rapidement un débardeur à effet dentelle que je rentre dans une jupe taille haute bleue à pois blancs. J'ouvre précipitamment la porte, traverse la salle à manger en courant et me précipite vers l'ascenseur. Je reprends mon souffle et me force à me calmer en attendant la boîte métallique. Les portes s'ouvrent, j'entre et appuie sur le bouton correspondant au Hall. La vitesse de l'ascenseur me coupe le souffle et lorsqu'il s'ouvre de nouveau, je reste immobile quelques secondes avant de sortir. Je laisse mon regard voleter dans la pièce. Personne, excepté une réceptionniste qui a l'air de s'ennuyer ferme. Je vais être tranquille. Bon, par où vais-je commencer ? Pour aller voir mon futur sponsor, j'ai été à droite. Je vais essayer de retracer mon parcours. Il est forcément là. Il doit être là. Je fouille le sol du regard. Je serais prête à me mettre à quatre pattes pour retrouver ce collier. Alors que je jette un coup d'oeil circulaire à la pièce, je remarque un jeune homme assis non loin de moi. Son visage, que je découvre peu à peu lorsqu'il se tourne vers moi, m'a l'air familier, sans que je sache pourquoi. Peut-être l'ais-je déjà rencontré, ou peut-être occupe-t-il une haute fonction au Capitole. Mais bref. Toujours dans l'optique de retrouver mon bracelet, je m'approche de lui -remarquant d'ailleurs qu'il est fort beau garçon-. Il m'a remarquée, lui aussi. « Excusez-moi, euh... Monsieur ? Monsieur quoi ? » Toujours aussi douée pour aborder les gens, Andy. Bravo. « Bref, excusez-moi de vous déranger, vous avez l'air en plein travail, et je ne voudrais pas... » Oh, mais tais-toi donc ! Le pauvre, il va avoir peur de toi après ! « Euh, oui, donc, je m'appelle Andy, et euh... » Je suis sûre qu'il se fiche de mon nom. Rha, mais pourquoi je lui ai dit alors ? Y'a pas à dire, je ne suis pas la reine de la conversation. Ça non. Mes joues se colorent légèrement de rose tellement je me sens bête. Honteuse, je le suis. Intimidée aussi, peut-être. « Désolée, oui, on s'en fiche. Je... Je voulais savoir si vous aviez vu un collier... Un collier, oui. » Superbe. Félicitations, Andy. Tu n'aurais pas pu faire mieux. Je rougis de plus en plus et me force à me taire. Si l'homme n'a pas été effrayé par mon approche pour le moins étrange, il devrait me répondre sous peu.



    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Mer 8 Mai - 17:52


    Just forgot


    †If we ever meet again

    Quand la jeune fille m'aperçu, elle se dirigea vers moi d'un pas mal assuré. Je remarquai qu'elle semblait chercher quelque chose. Je rangeai vivement mes affaires. Je remarquai qu'elle ne portait pas de chaussures et un sourire amusé m'échappa. Ne voulant pas qu'elle pense que je me moquais d'elle, je repris bien vite mon sérieux et lui fit un petit sourire en coin. « Excusez-moi, euh... Monsieur ? Monsieur quoi ? » La jolie fille parlait d'une voix incertaine. Très belle voix tout de même. Je m'imaginai l'entendre crier mon nom pendant un orgas... Il fallait que j'arrête d'avoir des pensées comme celle-ci à la vue d'une jolie fille. Bien que je haïsse Kate, elle était toujours la seule. Je noyais parfois mon chagrin avec d'autres filles, mais je ne devais pas pousser le bouchon trop loin. Cette jeune fille était ravissante, et j'éprouvais plus le besoin de faire connaissance que de la... Hum. Je gardai mon petit sourire. J'hésitai entre lui réveler qui j'étais vraiment ou lui dire que je n'étais qu'un capitolien lambda. Bon, cette fille ne m'avais pas l'air d'humeur joueuse. Tant pis. « Je suis Jake Brown, mais appelle-moi Jake.»J'ésperait qu'elle ne reconnaîtrait pas mon nom. Je ne savais pas pourquoi je ne voulais pas lui dire que j'étais le haut-juge depuis maintenant près d'un an. Je ne voulais pas lui avouer que je faisais partie de ceux qui ruineraient sans doute sa vie. « Bref, excusez-moi de vous déranger, vous avez l'air en plein travail, et je ne voudrais pas... » Inutile de lui dire que ce n'était pas grave. Parler à une fille de temps en temps ne pouvait pas me faire de mal, surtout si elle était jolie. Je m'apprêtais à lui dire qu'elle ne me dérangeait pas, mais elle me pris de court. « Euh, oui, donc, je m'appelle Andy, et euh... » Elle ne finissait jamais ses phrases, ou quoi ? Amusé, je remarquai au passage qu'elle avait un joli nom. «Je peux t'aider en quoi que ce soit? Tu cherches quelque chose?»Je finissais de ranger mes affaires rapidement avant de me lever afin de la dépasser de ma hauteur. Je regardai pensivement autour de moi, espérant trouver quelque chose qui pourrait aider
    Andy. Puis me rendis compte que je ne savais pas du tout quoi chercher. «Je cherches un collier en or avec une perle comme pendentif...»
    Nous commençâmes à chercher, sur les chaises, dans les escaliers, j'en vint même à demander à l'infame réceptionniste si elle avait vu ce collier. D'ailleurs j'avoue m'être rincé l'oeil plusieurs fois quand elle se baissait.
    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 19:02, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Mer 8 Mai - 19:43






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Pendant que je lui parle, je ne peux m'empêcher de laisser mes yeux glisser sur son visage. Des traits fins et virils, accompagnés de magnifiques yeux bleus. Je remarque également qu'un petit sourire étire ses lèvres. Se moque-t-il de moi ? Non mais... NON MAIS ON NE SE MOQUE PAS DES JEUNES FILLES, ENFIN ! Suivant son regard, qui converge vers mes pieds, je m'aperçois que ces derniers sont nus. Dans ma précipitation, j'ai oublié mes chaussures. Je sens le sang monter de nouveau à mes joues, qui se mettent à chauffer. J'essaye de cacher mes pieds comme je peux, ce qui est absolument impossible à moins de m'asseoir dessus. Et je ne vais pas le faire. « Je suis Jake Brown, mais appelle-moi Jake. » finit par prononcer le brun, me laissant ouïr la voix mélodieuse qui accompagne ce magnifique faciès. Jake Brown... Brown... Pourquoi ce nom m'est-il familier ? C'est étrange, j'ai vraiment l'impression de l'avoir déjà vu quelque part... Mais où ? Et à quelle occasion ? Bah, je lui demanderais plus tard. Son regard glisse sans gêne sur mes courbes et, de nouveau, j'essaye de me cacher. Chose impossible vu comment je suis habillée. J'aurais du mettre un gros pull informe. Il ne m'aurait pas maté de la même manières. ET PUIS CE NE SONT PAS DES MANIÈRES DE MATER LES JEUNES FILLES. Non mais oh. Comme il continue de me déshabiller du regard, une lueur presque perverse dans les yeux, je décide de faire de même. Na ! Je remarque au passage qu'il est foutu comme un dieu. Et je ne vois qu'un peu de son corps. Il doit être super bien foutu ! Après cette réflexion, je me met à imaginer ce Jake... Nu. Ah mais ce ne sont pas dans mes habitudes ! D'habitude, j'imagine les gens avec des choucroutes sur la tête, ou vêtus d'habits réservés au sexe opposé. Mais là, j'avoue que son corps m'inspire beaucoup. MAIS BREF. Il faut que j'arrête d'avoir des pensées comme ça. Il doit être bien plus vieux que moi. Et puis on n'imagine pas nu un inconnu rencontré il y a moins de dix minutes. Je détache mes yeux de son corps pour stopper le flot de pensées qui viennent à moi et lui dit mon nom, toujours gênée. « Je peux t'aider en quoi que ce soit ? Tu cherches quelque chose ? » Je m'apprête à l'éconduire -on n'accepte jamais les propositions des inconnus, c'est ma maman qui l'a dit !-, mais il se lève, me dépassant au moins de quinze centimètres, en rangeant ses affaires. Il se met à fouiller les environs du regard. Je garde quant à moi mes yeux posés sur lui. Il ne sait même pas ce que je cherche ! Il finit justement par s'en rendre compte et m'interroge du regard. Ses yeux bleus me transpercent et je me rend compte que j'ai envie qu'il m'aide. « Je cherche un collier en or avec une perle comme pendentif... » finis-je par avouer dans un soupir. Puis je recommence à chercher dans mon coin, regardant sous les tables, dans les plantes, entre les coussins des canapés. Je dois avouer qu'il met du cœur à l'ouvrage. Il va même jusqu'à demander à la réceptionniste, qui n'a vraiment pas l'air sympa. Je ne peux m'empêcher de lui jeter des petits coups d’œils pendant que nous cherchons. Il semble lui aussi se rincer l’œil. De nouveau gênée -ça commence à être une habitude-, je me détourne légèrement, afin que mon léger décolleté ne soit plus visible. Je commence à me décourager et finit par ne plus chercher du tout. C'est l'une des premières fois de ma vie où j'ai le cafard à ce point. Du coin de l'oeil, je remarque que Jake s'est lui aussi arrêté et m'observe. « Désolée. » je souffle, en cachant mes joues -rouges, une fois de plus- avec une mèche de mes cheveux. « J'avoue que je commence à croire que je ne vais pas le retrouver. » Les larmes me viennent aux yeux à cette idée. Ah non ! Je ne vais pas pleurer devant lui ! Je serre les lèvres et lève les yeux au ciel. On dit que ça empêche les larmes de couler. Mais ça ne semble pas marcher. Une larme, une seule, roule sur ma joue. Je l'essuie furtivement et aucune autre ne vient la suivre. « Au fait, j'ai l'impression de vous... Tu ou vous ? Bref, j'ai l'impression de t'avoir déjà rencontré... Tu fais quoi, comme métier ? » Alors que je pose cette question, je me rends compte qu'une seconde larme court sur ma joue, bientôt suivie par une troisième. Je m'apprête à les essuyer quand Jake prend la parole.






    Dernière édition par Andy E. Clark le Mer 8 Mai - 22:42, édité 1 fois
    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Mer 8 Mai - 20:26


    Just forgot


    †If we ever meet again

    Andy a l'air gênée, mais aussi un peu outrée. Elle fixe ses pieds en rougissant. Donc finalement on se met à chercher partout ce p*tain de collier. Je lui en suis reconnaissant de m'avoir extirpé de mes p*tains de dossiers de boulot. Finalement je m'amusais plutôt bien. Et j'ai la satisfaction de voir qu'elle aussi ne me semble pas indifférente. Je continue de la regarder sans aucune gêne. Tant mieux si elle devine ce que j'ai derrière la tête, comme ça il n'y a pas de méprise. Au bout d'un moment, j'en ai marre de chercher. Je me redresse et regarde Andy s'affairer. Puis elle se relève et me regarde avant de se détourner légerement, comme pour se protéger de quelque chose (surement mon regard).
    « Désolée. »
    Andy paraissait toujours aussi gênée, mais la confusion perçait dans ses yeux verts.
    « J'avoue que je commence à croire que je ne vais pas le retrouver. »
    Un soupir amusé s'échappe de ma bouche. J'avoue que j'en ai strictement rien à péter de son collier.
    Au fait, j'ai l'impression de vous... Tu ou vous ? Bref, j'ai l'impression de t'avoir déjà rencontré... Tu fais quoi, comme métier ?
    Et voilà la question que je redoutais, bon autant lâcher l'information, de toute façon elle ne tardera pas à s'en rendre compte.

    « Eh bien je me présente, Jake Aaron Brown haut-juge des Hunger-Games depuis un an déjà »
    Je laisse un grand sourire s'étaler sur mon visage. Autant assumer ce que je dis. Puis je marmonne dans ma barbe (presque innexistente (gilette powa))
    « Et aussi le neveu du président Jayson »
    [/color]
    Je m'éclaircit la voix pour cacher ma gêne.
    « Et toi...J'imagine que tu es tribut...Quel District? »
    Soudain j'aperçois sous une table un reflet doré. Je passe derrière Andy et me penche et l'attrape avec un sourire en coin. Le collier est en effet très joli et me semble d'une valeur respectable. Sans réfléchir, je dégage la nuque de Andy et passe mes bras autour de sa tête pour le lui mettre.


    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 19:01, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Mer 8 Mai - 21:06

    « »
    « »






    If we ever meet...


    # Jakeounet




    Le fait que je sois gênée -et énervée par la même occasion- ne semble pas déranger Jake un seul instant. Au contraire, il donne l'air de s'amuser de la situation. Au moins, il ne cache pas ses intention. Je ne sais même pas si c'est bien ou pas. De plus, il ne semble pas se sentir concerné par mon collier. Crétin. Lorsque je pose ma question sur son métier, j'entrevois un éclair de gêne sur son visage. Qu'est-ce qui le dérange dans son métier ? Peut-être qu'il n'en a pas. Dans ce cas, ma question était totalement déplacée. Je m'apprête à m'excuser, quand il se décide enfin à me répondre. « Eh bien je me présente, Jake Aaron Brown haut-juge des Hunger-Games depuis un an déjà » Gêné parce qu'il est Haut-Juge, donc. Certes, il va sûrement faire partie des gens qui vont me tuer. Et après ? Ce n'est pas une fatalité. J'ai des chances de m'en sortir -peu, d'accord, mais j'en ai quand même-. Et puis je ne peux pas lui en vouloir d'exercer son métier. « Et aussi le neveu du président Jayson. » marmonne-t-il, comme s'il en avait honte. Je lui jette un regard interrogateur. Comment peut-on avoir honte d'être le second homme de Panem ? Bon, D'ACCORD, il doit être mal vu d'à peu près tous les habitants de tous les districts. Sauf moi. Ce n'est pas de sa faute s'il est le neveu du Président, tout de même. Bon, ce n'est pas comme s'il m'avait dit qu'il n'était pas né dans la bonne famille et qu'il aurait préféré faire partie d'un district, mais je ne peux quand même pas lui en vouloir d'être ce qu'il est. C'est cruel. Un raclement de gorge me tire de mes pensées. « Et toi...J'imagine que tu es tribut...Quel District ? » Je doute qu'il s'intéresse vraiment à cela, mais bon. Avant que j'aie pu lui répondre, il s'approche de moi et plonge sous une table. Intriguée, je l'observe faire. Il sors bientôt de sous la table, l'air pas peu fier de lui et... Mon collier entre les doigts. Mon collier ! J'ouvre la bouche pour le remercier mille fois -je serais capable de lui vouer un culte éternel-, mais il me prend de nouveau de court. Il s'assied derrière moi et pousse mes cheveux vers la droite avec sa main, dégageant ma nuque. Il passe ses bras autour de mon cou pour, je suppose, rattacher le collier. N'empêche que ça me gêne. Je me laisse cependant faire, consciente qu'un mouvement lui donnerais une bonne raison de se moquer de moi. Lorsqu'il à rattaché mon collier, il ne bouge pas. Je sens son souffle frôler ma nuque. Je devine sans peine ses intentions. Pervers. Pourtant, loin de me déranger, cela me flatte. Je me doute que ce Jake doit-être du genre à ne jamais passer ses nuits seul, et que je suis sa seule proie en vue pour l'instant, et... Ouais, oubliez en fait. Je ne suis pas flattée. Plutôt dégoûtée. Je m'écarte poliment de lui, histoire de bien lui faire comprendre que je ne serais pas sa prochaine proie, puis je réponds d'un ton calme, quoiqu'un peu froid. « Je viens du district 6. Et puis, je ne te juge pas pour ton métier ou ta famille. » A mon avis, il n'en a rien à faire. Mais bon, il m'a posé la question, c'est bien qu'il attendait une réponse. Un sourire ironique étire mes lèvres. « Merci pour le collier. J'ai bien vu que tu n'en avais rien à faire, donc c'est gentil à toi de m'avoir consacré un peu de ton temps. » dis-je, glaciale. Crétin, crétin, crétin. Pour ne pas être plus grossière. Je me lève, bien décidée à le planter là, et me dirige vers la chambre. Sauf qu'en passant près de la table où sont posées ses affaires, je fais malencontreusement tomber sa sacoche, qui s'ouvre brusquement. Toutes ses feuilles se répandent sur le sol. Effarée, je me tourne vers Jake, avec l'air d'une enfant prise en faute. Ce que je suis sûrement, à ses yeux. « D... Désolée ! » J'hésite à ajouter que je n'ai pas fait exprès, mais je pense que ça ne servira pas à grand chose. Je me tais donc et me baisse pour ramasser les feuilles qui sont à ma portée.



    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Mer 8 Mai - 21:33


    Just forgot


    †If we ever meet again
    A mon étonnement, Andy ne fait aucun commentaire sur mon statut. Elle se contente de répondre à ma question. « Je viens du district 6. » Cele ne m'étonne pas; Andy a l'air trop douce et gentille pour être un de ces carrières, et elle n'a pas montré le moindre signe d’intérêt par rapport à mon rang. Je m'y suis habitué à ces essais de soudoiement, mais je n'y adhère pas du tout. Lorsque je lui passe le collier, elle ne bouge pas, mais dès que je l'ai attaché elle se dégage vivement, comme si elle a eut un choc électrique. Elle devient distante tout à coup. Étrange comportement. Je pense même qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut. Je m'en veux un peu; J'imagine qu'elle n'apprécie pas le fait que je reste là immobile à contempler sa nuque.
    « Merci pour le collier. J'ai bien vu que tu n'en avais rien à faire, donc c'est gentil à toi de m'avoir consacré un peu de ton temps. »Ok, elle a deviné. Mais est-ce ça la raison de sa distance soudaine?
    Elle s'éloigne et une feuille de papier s'accroche à sa jupe, emmenant touts mes dossiers qui se dispercent par terre. Elle se jette immédiatement par terre pour les ramasser. La situation était embarassante; Ces dossiers concernent l'arène. Je me précipite et m'accroupis près d'elle. Confuse, elle baisse les yeux.
    « D... Désolée ! »
    Je souris et hausse les épaules, mais je lui prend les papiers des mains, encore une fois, la gêne envahit mes pensées. Andy tient les feuilles qui signent la mort de 24 adolescents par ans! Et après elle dit que je ne suis pas un monstre!?
    Je ramasse toutes les feuilles et les range soigneusement, puis me relève. Et là je vois que Andy s'éloigne déjà à grands pas. Pour une raison que j'ignore, je ne voulais pas qu'elle parte. Je lui cours après et lui prends doucement le poignet. Oh p*tain Jake! Cette fille va te prendre pour un vieux dégueulasse! Les mots sortent quand même de ma bouche et j'assiste impuissant à cette pittoresque prise de parole.

    « Non! Je...Attends...» Je cherche les mots qui pourraient rattraper cette horrible réplique.
    « Pardon...Je...Je suis désolé!...Reste! » Je fais vraiment pitié des fois. J'ai l'impression de retourner dans ma période de collège.

    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 19:01, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Mer 8 Mai - 22:40






    If we ever meet...


    # Jakeounet



    Contrairement à ce à quoi je m'attendais, Jake n'éclate pas de rire. Il ne se moque pas de moi, il n'essaye pas de me violer, il ne m'engueule pas. Il se laisse tomber à mes côtés, me prends les feuilles des mains, et ramasse les autres. Serait-il gentil, finalement ? Quoiqu'il en soit, j'aurais pu les ramasser, ses feuilles. Pas obligé de me les prendre des mains. Je me redresse, de nouveau vexée. Puis je me rend compte que s'il est Juge, ces feuilles contiennent des données relatives à l'Arène. C'est pour ça qu'il me les a prises. Il faisait son travail. Je comprends mieux. Mais bon, qu'il fasse son travail ou pas, ça ne rattrape pas ce qu'il a tenté de faire. Je m'éloigne donc, décidée à retourner dans ma chambre cette fois. Je veux surtout le planter là, pour qu'il comprenne qu'il ne peut pas toujours avoir ce qu'il veut. Vieux cochon. Il n'a pas intérêt à me toucher de nouveau. Je fais quelques pas quand une main attrape mon poignet. La sienne, évidemment. Ses doigts laissent des sillons de feu sur ma peau. Et sans que je sache pourquoi, ça m'agace. Je me retourne vivement et lui jette un regard froid. N'ais-je pas dit que je ne voulais plus qu'il me touche ? Bon, maintenant qu'il est en train de le faire, je regrette ces paroles. Mais en même temps... Rhaaa tout se mélange. Je n'aime pas ça. Je m'apprête à le traiter de tous les noms, mais il prend la parole avant moi. « Non ! Je...Attends...» Ces hésitations me surprennent. Je m'attendais plus à ce qu'il tente de me violer, mais non. Je me suis trompée. Peut-être me suis-je trompée sur le reste aussi. Peut-être qu'il n'est pas si crétin que ça. Mes yeux agrandis par la surprise passent de sa main à ses yeux. « Pardon...Je...Je suis désolé !...Reste ! » Je penche légèrement la tête sur le côté. Pourquoi tient-il à ce que je reste ? En tout cas, il n'a pas l'air d'avoir de mauvaises intentions. Mes muscles tendus se relâchent et mon regard s'adoucit. Je me retiens de lui demander pourquoi il veut que je reste. Cela ne conviendrait pas. Et puis, vu ses hésitations, il ne trouverait sûrement pas la réponse. Je m'abstiens donc de tout commentaire. Je reste silencieuse, et attend qu'il se calme. Il est vraiment mignon, avec cet air perturbé sur le visage. Plus qu'avec son sourire pervers, en tout cas. Ça me donne l'impression d'avoir découvert quelqu'un. Le quelqu'un qui se cachait derrière le Jake de tout à l'heure. Peut-être est-ce moi qui me fait des idées. En attendant, il me tient toujours le bras. Sa main fait remonter en moi une chaleur inattendue. Ça commence à m'embêter. « Euh... Je... » commencé-je, bégayant au moins autant que lui. Pathétique. « Tu... » je tente de nouveau, avant d'abandonner. Mon cerveau ne fonctionne plus bien. « Laisse tomber. » finis-je par lâcher. Je ne sais même plus ce que je voulais lui dire. Mais bon, si j'ai oublié, c'est que ça n'avait pas grande importance. Je jette un coup d’œil à la pendule murale -affreuse d'ailleurs-. 00:33. Les entraînements commencent demain. Je devrais aller me coucher. Je me dégage donc doucement de son emprise. « Désolée, mais je dois y aller. Je m'entraîne, demain. » Plus je parle, plus je me rend compte que je ne suis pas du tout fatiguée. Et que j'ai envie de parler avec le nouveau Jake. Ou avec Jake tout court. « Mais je ne suis pas si fatiguée... » les paroles franchissent la barrière de mes lèvres sans que je puisse les arrêter. C'est presque une invitation, là. Mais c'est vrai que j'ai envie de lui parler. Je me demande par exemple ce qu'il fait ici à cette heure. Ne devrait-il pas rentrer chez lui ? Je me retiens de lui poser la question. S'il est ici, ce n'est pas pour rien. Peut-être que c'est un sujet sensible qu'il n'a pas envie d'exposer à tout le monde. « Peut-être... Qu'on peut aller sur le toit ? » Je me rend compte de ce que j'ai dit après l'avoir dit. Pratique. Je propose à un inconnu au regard pervers d'aller sur le toit. Là où il fait sombre. Là où il n'y a pas beaucoup de caméras. Et même s'il ne tente rien, je ne pense pas qu'il veuille rester avec une tribut de 16 ans. « Enfin... Si tu veux. » conclus-je. Je me mord la lèvre. Bravo, Andy. Tu ne pouvais pas dire mieux. Je suis sûre qu'il va s'enfuir en courant, maintenant.


    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Mer 8 Mai - 23:06



    Just forgot

    †If we ever meet again
    Quand Andy se retourne, son regard n'affiche pas la colère, non, il s'est adouci. Un vague sourire flotte sur ses lèvres rosées. Ok j'ai commpris; Je lui fait pitié.
    « Euh... Je... » Elle non plus ne sait pas quoi dire. On a pas l'air idiots touts les deux plantés là à minuit. On essaie touts les deux de dire quelque chose. Personnellement, mon cerveau est en veille. Il refuse de trouver une suite logique à cette étrange situation.
    « Tu... »
    Je réussi juste à esquisser un petit sourire gêné.
    « Laisse tomber. »
    Je me rends compte que ma main détient encore son poignet. Je lui lâche vivement et passe la main dans les cheveux. Le malaise augmente de seconde en seconde.
    « Désolée, mais je dois y aller. Je m'entraîne, demain. »
    Ah ouais...J'ai presque oublié qu'elle était tribut, et je réalise que c'est peut être et surement la dernière fois que je la vois. Je frissone à cette idée. Je ne dois pas...Non, je ne PEUX pas la quitter maintenant, c'est un besoin urgent.
    « Mais je ne suis pas si fatiguée... »
    Mon visage s'éclairci. Elle reste. Apparament elle aussi veut rester. Je ne peux pas m'empêcher d'en être heureux. Oh non! Maintenant je deviens fleur bleue...
    « Peut-être... Qu'on peut aller sur le toit ? »
    Je fronce légerement les sourcils. Je croyais être un vieux dégueulasse à ses yeux. Je croyais qu'elle me voyait uniquement comme un p*tain de pervers?! Mes sentiments sont très contradictoires... Les informations se bousculent dans ma tête. Et elle me fixe toujours avec ces yeux là!! Je ne peux PAS partir maintenant.
    « Enfin... Si tu veux. »

    Confus, je secoue la tête.
    « Ou...oui bien sur, je te suis apparament tu...Tu connais le chemin. »

    Je lui tends la main en espérant qu'elle la prendrait. Ce geste est ridicule et elle risque de mal le prendre mais bon...
    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 19:00, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Jeu 9 Mai - 9:41






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Je ne peux que remarquer que le visage de Jake s'illumine lorsque je dis que je ne suis pas fatiguée. Je fronce les sourcils. Pourquoi dieu veut-il à ce point que je reste ? Je lis sur ses traits comme un livre ouvert. Le doute passe actuellement dans ses yeux. La gêne, aussi, bien sûr. Au vu de notre premier échange, et si j'étais une personne normalement constituée, cela devrait m'effrayer. Mais je suppose que vous avez compris que je ne suis pas très normale. Et au lieu d'avoir peur et de m'enfuir pour ne plus jamais le revoir, j'ai une irrésistible envie de rester auprès de lui. Etrange, non ? Jake semble être quelqu'un de particulier. Il se cache derrière une personnalité froide et une approche parfois perverse. Et j'ai envie de connaître le vrai Jake, celui aux sentiments sincères. Ne vous méprenez pas, ce n'est pas comme si je l'aimais ou quoi, c'est juste que j'ai naturellement de l'affection pour à peu près tout le monde, et plus encore pour les gens qui, comme lui, n'osent dévoiler leur vraie personnalité. Par peur, par honte, ou pour d'autres raisons. « Ou...oui bien sur, je te suis apparament tu...Tu connais le chemin. » finit par dire Jake, coupant court à mes pensées. Je sens dans ses paroles tout l'embarras du monde. Ça me fait sourire. Pas d'un sourire moqueur -c'est trop méchant-, plutôt un sourire attendri. J'ai peur qu'il ne s'en vexe, alors je tente de reprendre mon sérieux. Jake tend sa main vers moi. Je la fixe, d'abord surprise, puis touchée. Je lui prend sans aucune gène -je ne suis pas de ce genre-, contrairement à lui d'ailleurs, et je me met en marche, la main de Jake douce et chaude dans la mienne. J'appelle l'ascenseur de la main libre. Il est déjà au niveau du Hall et s'ouvre devant nous. J'entre et appuie sur le bouton "12". Avant que les portes métalliques sur referment, je vois la réceptionniste nous adresser un regard moqueur. Je lui tire la langue et son visage se décompose. Elle semble se demander comment est-ce possible de se comporter ainsi. Vieille bique. Je lui adresse une série de grimaces plus puériles les uns que les autres. Puis les portes se referment, et je me souviens que je suis avec Jake. J'espère que je ne l'ai pas effrayé. « Au fait, tu t'appelles... » je me rend compte de la stupidité de ma question juste avant de la terminer, heureusement pour moi. « Ah ben non, je connais déjà ton prénom... » Je me met à compter sur les doigts de ma main libre, et marmonnant pour moi-même. « Prénom c'est bon, métier aussi... » L'ascenseur arrive à sa destination et les portes s'ouvre. J'interromps mon inventaire et guide Jake vers des escaliers au fond du couloir, eux-mêmes menant à une sorte de globe en verre. Une porte donne directement sur le toit. J'ouvre cette porte et nous sortons à l'air libre. Le vent, bien que frais, me fait un bien fou, et je prends une grande inspiration. Pour la première fois de la journée, j'ai l'impression de respirer à nouveau. La sensation de soulagement passée, je m'aperçois qu'il fait quand même frais. Je me retiens de frissonner. Je ne veux pas que Jake pense que je suis faible ou que je tente de le draguer -je crois que c'est une technique de drague, de faire genre on a froid, non ? Mais si, même après on dit genre « Ouh la la, il fait froid, tu veux pas me réchauffer ? » avec des grands yeux de biche. Mais moi je suis PAS COMME ÇA, D'ACCORD ? Et puis même, on ne drague pas un mec rencontré il y a vingt minutes à peine. Gardant la main de Jake dans la mienne, je m'approche de la balustrade et m'y accoude. « Donc... Ton nom ouais, ton métier... Ton âge ! Ouais, t'as quel âge ? » Question posée, je me rend compte qu'elle est très indiscrète. Les joues rouges de honte, je me mord la lèvre. « Désolée, je suis trop impulsive parfois, et... » Non mais on s'en fout de ta vie, Andy ! « BREF. » Super. Je jette un coup d'oeil à Jake, persuadée qu'il va se moquer de moi ou me planter là, mais il ouvre la bouche pour me répondre.


    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 10:05



    Just forgot

    †If we ever meet again
    [color=black]A mon soulagement, Andy prends ma main avec douceur. Aucun cri d'indignation, ni rien. Elle m'entraîne vers l'ascenseur et je sens sur nous le regard moqueur de la réceptionniste. Juste avant que les portes ne se refèrment je la vois lui faire toutes sortes de grimaces. Je ne peux m'empêcher de rire doucement. Andy rompt le silence qui rêgnait dans l'ascenseur.
    « Au fait, tu t'appelles... »
    Je la regarde, incrédule. Avait-elle oublié mon nom? ça ne devrait pas m'étonner. Je reste silencieux, perdu dans mes pensées. Quand l'ascenseur termine sa course, je laisse passer Andy. Il fait frais dehors. Le vent souffle doucement sur le toit. Je regarde Andy qui n'a pas l'air d'avoir très chaud en débardeur et petite jupe. Apparament elle essaie de cacher son frisson. Je hausse les épaules. Je la regarde s'accouder à la barre. Ses cheveux châtains prenaient le vent poétiquement.
    « Donc... Ton nom ouais, ton métier... Ton âge ! Ouais, t'as quel âge ? »
    Heureusement elle me tourne toujours le dos et ne peut pas voir ma moue embarrassée. Ok je n'ai que 22 ans, mais elle ne doit pas en avoir plus que seize. Bref, autant être honnête.

    « J'aurai 22 ans dans quelques jours »
    Ok on est pas à quelques jours près mais bon... Je n'aime pas les anniversaires et plus particulièrement le mien. Mon oncle s'obstine à organiser une énorme garden-party plus ennuyeuse tu meurs.
    « Désolée, je suis trop impulsive parfois, et... »
    Je secoue la tête, le sourire aux lèvres; Comme si je n'avais pas remarqué.
    « BREF. »
    Je viens m'accouder près d'elle. Je ne peux pas m'empêcher de la regarder. Nous sommes si proche que je sens ses cheveux me chatouyer le cou. Ok j'avoue, je ne sais pas du tout de quoi parler. De la météo? Et puis quoi encore?



    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 18:58, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Jeu 9 Mai - 10:32






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Jake finit quand même par répondre à ma question indiscrète. « J'aurai 22 ans dans quelques jours. » 22 ans ? Ouais, c'est a peu près l'âge que je lui donnais. Mais il fait plus jeune quand il n'a pas cet air sévère sur le visage. « 22 ans... Ah ouais t'es... » Je ferme la bouche avant de dire une connerie. J'allais dire "Ah ouais t'es vieux !". Super réponse, non ? Il a déjà l'air assez embarrassé comme ça, je ne vais pas en remettre une couche. « Euh... C'est bien ! Moi j'en ai 16 ! » Je ne sais plus s'il m'a demandé mon âge, mais je lui donne quand même. Je tourne franchement la tête vers lui, toute gêne oubliée. C'est à ce moment que je me rend compte qu'il est tout proche. Nos coudes ses touchent presque et mes cheveux volettent vers son visage. Je laisse mes yeux glisser sur son visage. Malgré ses traits abrupts, ses lèvres ourlées, presque féminines, et ses yeux bleus lui donnent l'air très gentil -quand il ne fronce pas les sourcils-. De légères taches de rousseur sont parsemées sur la région de ses pommettes, ce qui lui donne un air presque enfantin. Consciente que le fait de le fixer peut l'embarrasser -bien que ce ne soit pas vraiment le genre de mec à être gêné par si peu-, je reviens à l'extraordinaire vue. D'ici, nous voyons presque tout le Capitole, excepté ce qui se trouve derrière nous ! Les lumières, les couleurs... Même à cette heure-ci, les rues sont animées. Cela me fait penser à mon district. Je me demande ce que ma soeur et ma mère sont devenues. Je suis sûre qu'elles peuvent se débrouiller sans moi, mais j'espère qu'elles auront la force de le faire. Et qu'elles ne seront pas trop tristes quand je mourrais. Si je meurs.

    Je n'ai plus froid, à présent. Je regarde furtivement Jake. Penser à mon district m'a fait penser à lui : où vit-il ? Pourquoi est-il ici ? C'est le deuxième homme le plus important de tout Panem, il doit bien avoir une maison tout de même ! Et puis pourquoi venir ici ? Ces questions se bousculent dans ma tête, mais je n'ose pas les poser. Je ne suis pas sûre qu'il voudra confier sa vie privée à une jeune tribut écervelée comme moi. Mais en même temps, j'ai envie de savoir... Oh et puis merde. Je me lance. Dans le pire des cas, il m'éconduira, et puis tant pis. « Dis... » commencé-je en me mordant la lèvre. D'habitude, je ne suis pas aussi hésitante quand je parle aux gens. Mais ce n'est pas exactement comme si je comptais lui parler de la pluie et du beau temps. Je lui pose des questions sur sa vie privée, c'est donc un sujet plus délicat. « Comment ça se fait que t'es là ? » Merde, il risque de comprendre que je ne veux pas de sa présence ici. « 'Fin j'veux dire pas là sur le toit, mais... T'as pas de maison ? » Bn ben voilà, c'est fait. Encore une fois, j'ai l'impression d'avoir fait une boulette. Je suis persuadée qu'il ne va pas me répondre. Il n'a pas à le faire, après tout. Pourtant, il me surprend encore une fois. Il se tourne vers moi et me dis qu'il n'a simplement pas envie de retourner chez lui. Comme toujours, je suis curieuse, et j'ai une folle envie de lui demander pourquoi. Mais s'il ne m'en a pas dit plus, c'est qu'il ne le voulait pas. De nouveau, je suis vexée. Qu'est-ce qui l'empêche de tout me dire ? Bon, allez, le tout pour le tout. « Et... Pourquoi ? Je précise que tu es autorisé à m'éconduire, si tu ne veux pas répondre à cette question. D'ailleurs je m'excuse de te l'avoir posée, je ne peux pas m'en empêcher. Je suis trop curieuse. Et j'ai envie de savoir...» Arrête-toi avant qu'il croie qu'il est en face d'une petite folle qui veut tout savoir sur lui. « Euh... Ouais, bref. » Je dis souvent bref, ces temps-ci...


    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 10:40



    Just forgot

    †If we ever meet again
    Quand elle tourne son visage vers le mien, on se fixe un moment sans rien dire. Elle semble réfléchir.
    « Dis... »
    Elle rompt le silence.
    Je la regarde, interrogatif.
    « Comment ça se fait que t'es là ? »
    J'hésite à lui raconter toute l'histoire...Non, elle ne peut pas comprendre. Et puis j'avoue ne pas du tout avoir envie de me confier. Mais bon ça ne sert à rien de lui cacher des choses, donc je vais juste "réarranger" un peu l'histoire. C'est vrai aussi que c'était idiot de ma part de me marier avec la première fille que j'ai aimé; On est ensemble depuis nos seize ans. Et June, elle est née quand on avait 20 ans touts les deux. Je croyais que c'était un conte de fée avec une happy end, qu'on vivrait heureux longtemps. Mais ça ne s'est pas passé comme prévu. C'est ça que ma mère aurait dit; "Je te l'avais dit; vous étiez bien trop jeunes!"
    « 'Fin j'veux dire pas là sur le toit, mais... T'as pas de maison ? »
    Je ne peux pas m'empêcher de faire un petit sourire amusé. Je suis tout sauf à la rue. Et l'argent n'a, n'est et ne sera jamais un problème pour moi. C'est vrai qu'on m'a conseillé maintes fois de déménager, mais pour une raison que j'ignore, je ne peux pas quitter ces lieux, comme un fantôme rattaché au lieu de sa mort. Je ne sais pas combien de temps ça va durer mais c'est plus que pesant.

    « Je... Si j'ai une maison, mais je n'aime plus dormir là-bas... »
    Je passe la main dans mes cheveux pour paraître plus détendu. Je n'ai pas du tout envie de m'étaler sur le sujet, mais si elle insiste je pense que ça finira par sortir.
    « Et... Pourquoi ? Je précise que tu es autorisé à m'éconduire, si tu ne veux pas répondre à cette question. D'ailleurs je m'excuse de te l'avoir posée, je ne peux pas m'en empêcher. Je suis trop curieuse. Et j'ai envie de savoir...»
    Bon... Allez Jake, respire un grand coup et accouche. Peut être qu'après elle arrêtera les questions embarrassantes.

    « Eh bien... Disons que depuis quelques temps, cet appartement me rappelle des souvenirs...Disons désagréables. »
    Je reprend mon petit sourire en coin. Je ne veux pas qu'elle voie ma douleur. Je pense qu'elle a bien assez de problèmes pour se préoccuper de mes petites histoires à deux balles.
    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 18:59, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Jeu 9 Mai - 17:16






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    « Eh bien... Disons que depuis quelques temps, cet appartement me rappelle des souvenirs...Disons désagréables. » finit par lâcher Jake avec un sourire que je trouve faux. Je penche la tête vers lui, curieuse. Et alors ? Quels souvenirs ? Pourquoi il s'arrête là ? Ça m'intéresse, moi ! Il me vient alors à l'esprit que Jake n'apprécie peut-être pas de parler de sa vie privée. Il a en effet l'air plutôt embarrassé. Fichue moi. Pourquoi je ne l'ai pas remarqué plus tôt ? Ça m'aurait évité de poser cette question stupide. Et ça aurait permis d'éviter le silence tendu qui s'installe après sa réponse. Je passe la main dans mes cheveux châtains. « Je suis désolée. Je ne voulais pas... T'embarrasser. » Encore une fois, j'ai dit une connerie. Car ce n'est pas exactement ce qu'on doit dire dans ces moments là. « C'est juste qu'on se disait rien, et j'aime pas les silences. » J'essaie de me justifier. Tu t'enfonces, Andy, tu t'enfonces. « Enfin ça peut-être agréable, mais c'est bien aussi de parler, non ? » Toujours plus profond. Je crois que j'atteints des records. Tais-toi Andy, c'est mieux pour tout le monde. Tu te fais du mal, là. Les joues rouges -ça commence à être une habitude-, je me tourne vers Jake, et pose ma main sur la sienne. Une douce chaleur se répand dans mon corps à ce contact. Je parle vite, avant de regretter ce que je vais dire. « Tu sais, si tu te sens seul, tu peux me parler ! » Je doute qu'il ait envie de confier tous ses soucis à une gamine qui va bientôt crever, mais je suis bien placée pour savoir que parfois, ça fait du bien de se confier. Quelle que soit la personne. En le voyant regarder ma main, je prend conscience qu'elle est toujours posée sur son bras. Je la retire et regarde de nouveau la vue qui s'offre à nous. J'aime écouter les histoires des autres. Et j'ai envie de connaître celle de Jake. De tout connaître de lui. C'est la première fois que je rencontre quelqu'un comme lui. Qui offre une résistance aussi puissante au début, et qui se radoucit ensuite, en gardant une part de mystère. C'est étrange... « Bien sûr je ne t'y oblige pas, j'en serais bien incapable, mais je pense que ça peut faire du bien de se confier, parfois ! Et puis de toute façon, je vais sûrement bientôt mourir, alors tes secrets seront bien gardés ! » conclus-je en souriant. Il vaut mieux le prendre à la rigolade, non ? Je le regarde de nouveau. C'est là que je me rend compte que nous sommes décidément très proches. Mais genre vraiment proches. Mon nez est à deux doigts de toucher son menton -parce qu'il est quand même vachement plus grand que moi. Cette proximité me fait rougir de nouveau. Mon cœur s'emballe et je lève timidement mes yeux vers les siens. Il est vraiment beau. Je pourrais me noyer dans ses prunelles céruléennes. Et ses lèvres... Elles m'appellent. Ouais, c'est con, mais j'ai vraiment cette impression. Non, Andy, tu te fais des idées ! Recule, maintenant ! Mais je n'écoute pas ces sages conseils. Une fois de plus, je fais confiance à mon instinct. Je me met sur la points des pieds, approche mon visage du sien, et pose le bout de mes lèvres sur les siennes. Et je ne regrette pas. Ses lèvres sont douces, et ont le goût du soleil et de la pluie -ce qui ne veut rien dire-. Et je ne bouge pas, attendant qu'il me repousse... Ou pas.


    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 17:44



    Just forgot

    †If we ever meet again
    Une lueur de curiosité brille maintenant dans les yeux d'Andy.
    « Je suis désolée. Je ne voulais pas... T'embarrasser. »
    Comme ça chacun son tour. Elle passe sa main dans ses longs cheveux châtains. Un court silence s'installe entre nous. Personnellement, je n'ai aucune envie de parler.
    « C'est juste qu'on se disait rien, et j'aime pas les silences. »
    Je préfere garder mes secrets pour moi, j'ai du mal à déballer. Je pense que je n'ai pas encore assez de recul sur ces événements.
    « Enfin ça peut-être agréable, mais c'est bien aussi de parler, non ? »
    Je secoue la tête les yeux fixés sur l'horizon. On voyait les immeubles à perte de vue.
    « Tu sais, si tu te sens seul, tu peux me parler ! »
    Elle pose délicatement sa main sur la mienne. Elle est douce et tiède.
    Pourquoi s'obstine-t-elle à me poser des questions indiscrète? Pour le moment ces pensées me font bien trop mal pour en parler.
    « Bien sûr je ne t'y oblige pas, j'en serais bien incapable, mais je pense que ça peut faire du bien de se confier, parfois ! Et puis de toute façon, je vais sûrement bientôt mourir, alors tes secrets seront bien gardés ! »
    Et c'est là que je commence à m'énerver.
    « SI TU VEUX VRAIMENT SAVOIR TU N'A QU'A LIRE N'IMPORTE MAGAZINE D'IL Y A TROIS MOIS! »
    Je me suis fait harceler par les paparazzis pendant deux mois avant qu'ils ne trouvent une autre victime. Je souffle pour tenter de me calmer. Ma fureur baisse. Merde, je lui ai surement fais peur. Mais j'ai craqué. Elle a retiré sa main de la mienne et me regarde, comme poour lire mes pensées. Et elle se met maintenant sur la pointe des pieds pour...Poser ses lèvres sur les miennes. Ses lèvres ont un gout sucré. Je pose doucement mes mains dans le creux de son dos, l'attirant contre moi. Peut être me repoussera-t-elle. Je n'en ai aucune idée. Mes idées s'embrouillent. La seule chose que je sens est nos deux bouches brûlantes. Je ne peux pas m'empêcher de lui rendre son baiser en me faisant violence. Maintenant il n'y a que nous deux, mes mains dans son dos.
    Toute ma colère est retombée d'un coup.

    © Kinotto de Libre-Graph.

    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Jeu 9 Mai - 19:30






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Loin de me repousser, Jake pose ses mains dans mon dos, ce simple contact créant une décharge électrique, et me pousse contre lui. Ses lèvres laissent des traces de feu sur les miennes. Je laisse mes doigts découvrir son corps, parcourir son torse et grimper jusque sa nuque. Mes mains, mes lèvres, ma langue, tout mon corps en fusion trouve la place qui lui revient. Jake se fait soudainement plus violent. Il écrase ses lèvres sur les miennes et me presse contre lui avec force, ce qui est loin de me déplaire. J'ouvre la bouche et nos deux souffles se mélangent. Nos cœur battent à l'unisson. Nos corps s'emboîtent parfaitement. Nous ne formons plus qu'un. Toutes mes pensées se brouillent. Seul Jake est présent dans ma tête. Partout. Et, soudain, un éclair de conscience. Tout en gardant mes lèvres collées à celles de Jake, je me met à penser aux conséquences que pourraient avoir ce baiser. C'est vrai, et si ça ne s'arrêtait pas là ? Et si nous allions plus loin ? Et si c'était découvert ? Si quelqu'un voyait en cet instant un Juge -et pas n'importe lequel, le Haut Juge s'il vous plaît- et une minable tribut s'embrasser, que pensez-vous qu'il ferait ? Il irait prévenir tout le monde. En moins de 24 heures, tout le Capitole serait au courant. Le fait que Jake soit le neveu du Président n'y changerait rien. Je serais accusée d'avoir tenté de corrompre un Juge. Ils ne me tueraient pas tout de suite, ce serait trop tard pour me remplacer, mais ils s'en donneraient à cœur joie. Et Jake passerait pour le gentil Juge qui s'est fait tromper par la tribut, mais ils l'accuseraient quand même d'avoir succombé aux charmes d'une immonde tribut et de l'avoir embrassée. Il perdrait son travail. Son oncle, par honte, ne voudrait plus jamais le voir. Il tenterais de retrouver du travail, mais personne ne voudrait de l'ancien Juge qui a embrassé un tribut, ces choses ignobles que les Capitoliens ne peuvent même pas qualifier d'humains -c'est vrai qu'ils nous traitent comme des animaux-. Au final, je mourrais comme une merde et Jake se retrouverait à la rue. Par ma faute. Horrifiée, je romps notre baiser et me recule légèrement, refusant de le regarder dans les yeux dans un premier temps. « Je suis désolée... Je ne sais pas ce qui m'a pris... » Je ne supporte pas que quelqu'un soit puni ainsi à cause de moi. Et je me jure de ne plus recommencer, de m'éloigner de Jake et de ne plus jamais l'approcher. Pourtant, quand je lève la tête, ces promesses partent en fumée. De nouveau, il n'y a plus que lui. Je commence à comprendre pourquoi j'ai fait ça. Et comme je ne suis absolument pas raisonnable, je recommence. Je me hisse à son niveau et l'embrasse de nouveau. J'espère qu'il ne me repoussera pas. Le brasier revient, plus fort. Et je me rend compte que j'aime ça. Du bout de mes doigts, je caresse ses bras, ses épaules, sa nuque. Mes mains glissent dans ses cheveux et je me rapproche instinctivement de lui, attendant un réponse gestuelle de sa part, ou pas de réponse du tout.


    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 20:05



    Just forgot

    †If we ever meet again

    La pluie est maintenant battante et glacée. Ce la semble gêner Andy. Elle s'échappe encore une fois de mon etreinte.
    « Je... Suis désolée. »
    Nous sommes maintenant touts les deux trempés jusqu'aux os. Les cheveux d'Andy dégoulinent sur son visage et ses vêtements étaient détrempés. Je crois qu'on peut en dire autant de mon tee-shirt et de mon jean.
    « Je dois m'abriter. »
    Elle semblait en effet frigorifiée et ses lèvres avaient bleui. Elle s'avance vers moi et prends ma main dans la sienne. Tout son corps est glacé, il provoque un long frisson dans le mien. Des que nous sommes rentrés à l'intérieur, Andy me prends par la nuque pour m'attirer vers elle. Je l'embrasse avec fougue tout en reculant vers l'ascenseur. Tout en l'embrassant,je tâtonne en regardant derrière son épaule pour appuyer sur le bouton du sixième étage. Puis je pose mes mains sur ses hanches pour la serrer contre moi. Ses doigts se baladent sur mon torse, provoquant une chaleur plus qu'agréable. Je pousse un soupir décu quand l'ascenseur s'arrête. Andy entrouvre les yeux et recule vivement.
    « Attends, attends... Où tu m'emmènes ? »
    Demande-t-elle le souffle court.
    A vrai dire j'avais appuyé instinctivement sur le bouton, sans réfléchir à ce qu'elle pourrait penser de ça.
    "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de venir à mon étage. Si jamais quelqu'un sort... »
    J'entrouvre la bouche dans l'intention de répliquer, mais aucun mot n'en sort. Je me contente de la tirer contre moi en l'enlaçant.
    « Il est plus de minuit Andy, tout le monde dort à cette heure-ci. Viens allons-nous sécher. »
    Je lui prends doucement la main et la tire vers la porte des appartements quand soudain j'entends des pas rapides et lourds arriver. J'attire Andy contre moi et tout en la tenant fermement par la taille, j'ouvre la porte, j'entre et je la referme vivement. Un rire de soulagement m'échappa. Andy et moi entrons dans un fou-rire silencieux. La situation n'est pas particulièrement drôle mais bon... Je lui prends la main et l'emmene dans la salle de bain. Je lui tends une serviette et en prends une autre pour moi. Je commence par m'essorer les cheveux, puis je retire mon tee-shirt pour l'essorer dans la baignoire.

    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 21:47, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Jeu 9 Mai - 21:14






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Les mains de Jake, posées sur mes flancs, se font plus fermes et me repoussent doucement. Je recule d'un pas et le regarde. J'ai peur de l'avoir froissé, ou dégoûté, ou embêté, ou... « Eh bien toi on peut dire que tu ne sais pas ce que tu veux ! » dit Jake en riant. Ah ben non, je me suis trompée. Je ne l'ai ni froissé, ni dégoûté, ni embêté. Surprise, je le regarde dans les yeux. Il me serre de nouveau contre lui et m'embrasse, de façon plus douce. Ses doigts parcourent mes flancs avec une sorte d'empressement. Il caresse doucement mon bras. Et les premières gouttes se mettent à tomber. Jake m'attire plus à lui, comme pour me protéger de la pluie glaciale qui bat à présent le toit. Cela ne semble en rien déranger Jake, qui m'embrasse toujours plus fort. Cela ne me poserais pas non plus problème si je n'avais pas aussi froid. Disons que ce n'est pas comme si j'avais beaucoup de graisse pour retenir la chaleur. Je fais en fait de l'hypothermie naturelle. Mon corps est à 36°C, au lieu de 37. Du coup, je suis plutôt frileuse. Et cela malgré le feu qui me dévore chaque fois que Jake butine mes lèvres. Et malgré la pluie battante et le vent froid qui me font frissonner, je continue d'embrasser celui qui occupe entièrement mes pensées en cet instant. Un coup de vent, plus fort et plus glacé, me fait revenir à la réalité. Je pose mes mains sur les épaules de Jake et recule mes lèvres. « Je... Suis désolée. » J'ai de nouveau peur de l'ennuyer. « Je dois m'abriter. » Reste à savoir s'il m'accompagnera ou pas. Comme il ne semble pas vouloir m'abandonner tout de suite, je le prend par la main et l'entraîne à l'intérieur. Dès que nous avons dépassé la porte en verre, je me retourne vers Jake, pose ma main sur sa nuque et l'attire doucement à moi. Il ne dit pas non et plonge vers mes lèvres, qu'il capture avec force. Toujours en m'embrassant, il fait quelques pas en arrière, et je dois le suivre pour ne pas rompre une fois de plus notre baiser. Il continue de marcher à reculons jusqu'à l'ascenseur, qu'il appelle d'une main hésitante. Je ne sais pas où il m'emmène, et je m'en fiche. Tout ce qui compte, ce sont ses lèvres sur les miennes, ses mains sur mon corps, son corps contre le mien. Les portes de verre s'ouvrent et nous entrons. Je devine que Jake appuie sur un bouton au son que fait ce dernier. J'aimerais bien ouvrir les yeux pour savoir où il m'emmène, mais j'ai peur que cela brise ce moment magique. Je me laisse donc faire, me contentant de caresser son torse et sa nuque du bout des doigts. L'ascenseur s'ouvre de nouveau, sur un couloir. J'entrouvre les yeux et voit, placardé sur un mur, le numéro 6. Nous sommes donc à l'étage de mon district. J'espère que personne n'aura l'idée de sortir dans le couloir. Je me force à stopper ce baiser. « Attends, attends... Où tu m'emmènes ? » je demande, essoufflée. « Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de venir à mon étage. Si jamais quelqu'un sort... » Je ne finis pas ma phrase et me mord la lèvre, alors que Jake ouvre la bouche pour me répondre.

    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Jeu 9 Mai - 21:50



    Just forgot

    †If we ever meet again

    Soudain Andy rompt brutalement notre étreinte.
    « Je suis désolée... Je ne sais pas ce qui m'a pris... »
    Je la regarde, indécis. Puis elle se jette sur moi m'embrassant de plus belle. Je la prends doucement par les hanches et la repousse.
    « Eh bien toi on peut dire que tu ne sais pas ce que tu veux ! »
    La pluie s'intensifie et je sens un frisson remonter du corps d'Andy. Je la serre plus fort contre moi. Mais elle interromps notre baiser.
    « Je... Suis désolée. »
    Je la regarde dans les yeux. Légèrement frustré.
    « Je dois m'abriter. »
    Je l'attire vers l'intérieur et dès que nous avons dépassé les portes en verres je l'attire contre moi tout en reculant vers l'ascenseur. Quand les portes se referment sur nous je tâtonne et finit par trouver le bouton du sixième étage.


    HRP: je sais c'est court; j'ai eu u fail; j'ai supprimé tout ce message et j'ai recommencé rapidement :/
    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Sam 11 Mai - 9:12, édité 1 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Jeu 9 Mai - 22:32






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    « Il est plus de minuit Andy, tout le monde dort à cette heure-ci. » Sa remarque est logique. Depuis la dernière fois où j'ai regardé l'heure, il s'est bien passé une demie-heure. Il doit donc même être plus d'une heure. Je vais être crevée demain ! Ma bonne conscience me souffle d'aller me coucher, mais dès que Jake m'entoure de ses bras, j'oublie cette voix et me concentre sur la chaleur que m'apporte son contact. « Viens allons-nous sécher. » J'acquiesce, et Jake recule vers la porte en m'attirant vers lui. Des bruits de pas retentissent soudain. Ils sont proches. Trop proches. Heureusement, Jake, qui a apparemment plus de réflexes que moi -ce qui n'est pas compliqué-, ouvre la porte, me tire à l'intérieur et referme la porte. Les pas se rapprochent, passent devant la porte, et continuent leur route, diminuant de plus en plus en intensité. Je ne peux m'empêcher de lâcher un rire soulagé, et Jake se joint à moi. On a failli se faire choper. On en ri maintenant, mais on ne devrait pas. Si on se fait voir, on est vraiment dans la merde. Mais ce n'est pas ma première préoccupation pour l'instant. Jake m'entraîne vers la salle de bain. Je crois qu'il connaît le chemin mieux que moi. Une fois que nous sommes dans la salle de bain, il me passe une serviette et en attrape lui-même une. Je commence par me frictionner les bras et les jambes avec ma serviette. Une fois que c'est fait, je met ma main dans le sèche-cheveux automatique. Un courant électrique me traverse et je sais que mes cheveux ont séché. C'est plutôt utile, ces machins. Je me retourne pour voir comment s'en sort Jake au moment où il retire son t-shirt. Je peux admirer à loisir sa musculature parfaite. J'avais bien deviné, il a un corps de rêve... Je lâche un sifflement mi-amusé, mi-admiratif, et il me semble voir Jake sourire. En le voyant essorer son t-shirt, je me dis que je devrais sûrement faire de même. Sauf que je suis bien plus pudique que Jake. J'entre donc dans la douche, équipée d'un rideau aux motifs bariolés, qui me cache à sa vue, et je retire mon débardeur et mon t-shirt. Pendant que je me sèche comme je le peux, je me met à chantonner une musique qui me passe par la tête. « Summer has come and past, the innocent can never last, wake me up when september ends... » Puis je me souviens que je ne suis pas seule, alors je lâche un petit « Oups. » Pitoyable. J'espère qu'il ne m'a pas entendu. J'enroule mon corps revêtu uniquement de mes sous-vêtements de ma serviette et sors de la douche, mes vêtements mouillés à la main. Je les jette en boule dans un coin et m'approche de Jake, qui a lui aussi fini de se sécher. J'enroule mes bras autour de son cou et dépose un léger baiser sur ses lèvres. Sauf que, étant donné que je ne tiens plus ma serviette, elle tombe. Bah oui, fallait être un peu plus maligne, Andy. Les joues rouges, je garde mon corps plaqué contre le sien pour ne pas qu'il m'observe, et je tente de ramasser la serviette. Qui est trop loin. Jake, qui semble avoir remarqué mon malaise, l'attrape et me la tend, en faisant mine de ne pas me regarder. Je le remercie du regard et m'enroule de nouveau dans la serviette. Je retourne ensuite dans ma chambre, Jake à ma suite, et je m'assied sur le lit. Euh... J'espère que ça ne sonne pas trop comme une invitation. Lorsque je me rend compte de ce que mon geste peut signifier, je me relève et m'approche d'une glacière posée dans un coin de la chambre. « Tu veux, euh... Boire quleque chose ? » Je n'aurais pas pu faire mieux -douce ironie, quand tu nous tiens...-. « Ou manger, peut-être ? » Et je m'enfonce, et je m'enfonce... J'espère qu'il ne va pas être effrayé.


    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Ven 10 Mai - 17:47



    Just forgot

    †If we ever meet again

    Je pose mon tee-shirt sur un sèche serviette quand Andy entoure mon cou de ses bras pour m'embrasser tendrement. Je sens sa serviette glisser, puis tomber. Malheureusement je sens aussi sa gêne. Je fais donc mine de regarder ailleurs et la lui donne. Puis je la suis dans la chambre, et la retrouve assise sur le lit. Quand elle me voit l'observer, elle se lève vivement et se dirige vers une glaciaire posée sur une commode. Elle me demande si je veux manger ou boire quelque chose. Je pose mon menton sur son épaule pour examiner le contenu. Rien d'intéressant. Je pose doucement mes mains sur ses hanches et la retourne vers moi pour l'embrasser tendrement. Puis je me décale pour m'adosser au mur et sans réfléchir, je la soulève par les cuisses. Par instinct elle se blottit contre moi et enroule ses jambes autour de mon bassin. Tout en l'embrassant je la ramène vers le lit où je m'assois tout en baladant mes mains sur ses flancs et dans son dos. Maintenant que sa serviette est tombée à terre, elle n'est vêtue que d'un soutiens-gorge et d'une culotte.

    Je cesse de l'embrasser pour la regarder dans les yeux. Est-elle sûre que c'est ce qu'elle veut? Cette question silencieuse s'impose dans mon regard. Puis je recommence à l'embrasser cette fois passionnément. Ses mains caresse mon dos, me faisant frissonner de désir. Mon cœur bat à la chamade, le sien aussi je crois. Puis ses doigts quittent mon dos et elle dégrafe l'attache de son soutiens-gorge. Puis elle se fait glisser et se retrouve sur le dos, moi au- dessus d'elle. Nos deux peaux sont maintenant en contact et sa poitrine contre mon buste provoque en moi une vague de désir.

    Je pense vraiment que Andy est spéciale, je n'ai jamais ressenti une chose pareille pour une fille avant. Elle est différente en tout points aux filles que j'ai l'habitude de cotoyer. Mais j'aime ça, j'aime ce changement.


    © Kinotto de Libre-Graph.



    Dernière édition par Jake A. Brown le Sam 11 Mai - 8:43, édité 4 fois
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Ven 10 Mai - 18:15






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Jake s’approche de moi par derrière et pose son menton sur mon épaule. Son parfum, son souffle sur ma peau, son contact, tout en lui me fait frissonner. Au lieu de me répondre, il me retourne et m’attire une nouvelle fois à lui. Je me réfugie dans ses bras et pose ma tête contre son torse musclé pendant qu’il se recule jusqu’au mur. Brusquement, il me soulève de terre, comme si je ne pèse pas plus lourd qu’une plume, et ma serviette tombe à terre, ce qui ne me gêne pas à présent. Disons que ce n’est pas ma préoccupation première. Afin de ne pas tomber, j’enroule mes jambes autour de ses hanches, sans cesser de l’embrasser. Ses baisers se font plus pressants. Je suis en feu.

    Il n’y a rien d’autre que Jake et moi, brasier qui ne cesse de brûler de désir. Doucement, il me porte jusqu’au lit, ou il s’assied. Je vois dans tous ses gestes qu’il tente de retenir son désir. Il cesse même de m’embrasser pour me regarder dans les yeux. Mais pourquoi ? Au moment où je m’apprête à lui poser la question, je comprends. Je comprends ce que nous sommes sur le point de faire. Et, étrangement, ça ne me dérange pas. Marre d’être la petite fille à papa, la gentille fille parfaite. C’est la première fois de ma vie que j’ai autant de désir pour quelqu’un. Ce serait dommage de laisser passer ça. Je veux sentir son corps nu contre le mien. Je le veux, et j’en ai besoin. Les baisers qu’il dépose dans mon cou et sur le haut de ma poitrine ne font que renforcer cette impression de besoin. Oui, je le veux, lui et pas un autre, maintenant et pas plus tard. Je suis en feu.

    Lentement, mes mains lâchent ses cheveux, caressent sa nuque, descendent le long de son dos. Je les passe ensuite dans mon dos et détache l’agrafe de mon soutien-gorge. Je plaque ma poitrine ainsi libérée contre son torse nu. Le contact de nos deux peaux me fait frémir. Mes mains reviennent le long de son dos où je les laisse. Je caresse tout son dos du bout des doigts, et je crois le sentir frissonner, mais peut-être n’est-ce que mon imagination. Lentement, je m’allonge sur le dos, entraînant Jake dans ma chute. Peut-être n’en a-t-il pas conscience, mais il est sur le point de faire changer ma minable existence. Eh oui, je suis encore vierge. Jake ne doit pas penser la même chose. Je ne suis sûrement qu’un coup d’un soir, pour lui. Mais pour moi, c’est bien plus important. C’est un tournant important dans ma vie. Je lâche régulièrement des soupirs, réponse à ses baisers et à ses caresses. Je suis en feu.

    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Ven 10 Mai - 19:52



    Just forgot

    †If we ever meet again

    Une fois sur le lit, Andy cesse de caresser mes cheveux plongent sur ma nuque puis descendent vers mon dos. Ses effleurements provoquent chez moi des frissons de plaisir. Aucune autre femme ne m’a fait ressentir ça auparavant, Andy est indéniablement spéciale.
    Ses mains quittent mon dos et je la vois dégrafer l’attache de son soutien-gorge. Un changement s’est opéré en elle. Elle s’est libérée. Je l’aide à se débarrasser de son sous-vêtement en faisant glisser les bretelles le long de ses bras minces. Mes baisers se font plus pressants et j’abandonne son cou pour me jeter sur sa bouche appétissante.
    Andy se laisse glisser sur le lit et m’entraîne avec elle. Nos deux visages se retrouvent l’un au-dessus de l’autre. Je l’embrasse avec passion. Mon cœur bat à la chamade. Le sien aussi je crois. Je quitte sa bouche pour descendre vers son cou. Je m’attarde sur son décolleté. J’entends des soupirs de plaisir, mais je ne sais pas s’ils viennent d’elle ou de moi. Le laisse ma main se balader sur son buste nu. Et l’autre s’accroche à sa hanche. Je me trouve soudain à l’étroit dans mon boxer et mon jean encore humide me colle à la peau. Ses seins nus contre mon torse provoquent des frémissements de plaisir. Ma respiration commence à se saccader. L’excitation augmente de seconde en seconde.
    Je pense soudain au fait qu’Andy n’a que size ans et est sûrement vierge. Que c’est moi qui vais la « salir » moi le vieux juge dégueulasse qui profite d’elle. Non, je ne profite pas d’elle ; elle est d’accord. Et elle a l’air d’apprécier mes caresses. Et puis là je me mets à penser à la seule personne à laquelle il ne fallait pas que je pense. Kate, la première fille que j’ai aimée.
    Andy est tellement différente d’elle ; elle est si douce, si gentille, si…belle…A ce moment là elle n’était plus mignonne ni jolie, elle était belle. Mes mains continuent à explorer son corps, mais je m’impose la limite de ses hanches. Je veux prendre mon temps , pour une fois. J’ai envie que ce moment dure une éternité. Je ne veux pas qu’il lui arrive de mal, encore moins par ma faute, je ne me le pardonnerai jamais.


    © Kinotto de Libre-Graph.

    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Ven 10 Mai - 21:19

    A
    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Ven 10 Mai - 21:24






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Bien que ce soit une première pour moi, mes mains, mes lèvres, tout mon corps en feu trouve sa juste place. Jake m'aide à me débarrasser de mon soutien-gorge, devenu inutile. Ses mains, qui glissent sur mon buste nu, m'arrachent des soupirs, ainsi que ses baisers sur mon cou. On dirait qu'il essaie de combler chaque parcelle de mon corps. Il prend son temps, et cela se voit -cela ne me déplaît d'ailleurs absolument pas-. Il veut bien faire. Cette attention à mon égard ne le rend que plus adorable, et plus désirable. Je frémis de tout mon corps en sentant l'emprise chaude du désir m'envahir. Nos coeur battent à l'unisson, symbiose parfaite de nos âmes comme de nos corps en cet instant magique. Rien qu'avec ses caresses, Jake me fait atteindre un niveau de luxure qui ne devrait pas être permis. Je me colle encore plus contre lui, frémissant de tout mon être sous ses caresses sensuelles. Je ne peux m'empêcher de plonger mes yeux dans les siens. Son regard me transporte. Des yeux ne m'avaient jamais paru aussi beaux. Je sens ses lèvres contre ma peau. Il exerce une pression qui n'est pas désagréable. Au contraire. Je frémis. Je crois que j'aime ça. Je lui caresse le cou puis je descends progressivement mes mains le long de son torse. Je soupire de plaisir. A chaque fois que ma peau entre en contact avec les lèvres de Jake, toutes sortes de sensations m'envahissent. Ce soir, je ne viens plus du district 6, je ne suis pas une tribut qui risque de mourir dans une semaine. Je ne suis plus une petite fille. Jake fait naître en moi une femme voluptueuse. Ce soir, je suis avec Jake. Et c'est tout ce qui m'importe. C'est vrai, on ne me demande jamais ce dont j'ai réellement envie. Mais j'ai aussi le droit de me faire plaisir. Peut-être que je vais le regretter, mais pour l'instant, c'est tout ce que je souhaite. Et personne ne peut rien y changer. Jake m'embrasse de toutes parts. Ses lèvres passent de mes lèvres à mon cou, puis de ce dernier à ma poitrine. Il ne dépasse cependant pas mes hanches. Je ferme les yeux pour me laisser submerger par cette sensation des plus agréables. Les battements de mon coeur s'accélèrent. Mon souffle se fait court. Il a une emprise sur moi des plus totales. Pour l'instant, je le laisse mener la danse. Puis je décide de prendre moi-même des initiatives. Je roule doucement sur le côté, afin que Jake se retrouve sous moi. Je pose un baiser sur ses lèvres. Doux, sans violence. Pendant ce temps, je laisse mes mains descendre jusqu'à son pantalon. Je défait sa ceinture et ouvre sa braguette. Je sens sous ma main le résultat de nos caresses. Je dépose une série de baiser le long de son torse et glisse mes mains sur son torse. Un frisson me traverse. J'embrasse son ventre, et descend de plus en plus. Je désire lui faire plaisir autant que lui a pu m'en faire. Je reste un moment au niveau de son bas ventre. De son... Ouais, je ne vais pas détailler non plus. Je crois entendre des gémissements de plaisir. Je remonte jusqu'à son visage et l'embrasse passionnément. Je voudrais que ça ne s'arrête jamais.


    Contenu sponsorisé

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 13:39