La mort n'est pas triste, elle est distrayante.


    If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Partagez
    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Sam 11 Mai - 8:21



    Just forgot

    †If we ever meet again

    Nos corps sont maintenant collés l'un à l'autre et nos caresses se font plus torride encore. Je la regarde dans les yeux un instant et l'embrasse fouguesement. Andy laisse ses mans se balader sur mon torse. Puis d'un coup elle décide de retourner la situation. Elle nous fait rouler de manière à être au-dessus de moi. J'avoue que ce changement ne me déplaît pas. Elle m'embrasse doucement et laisse ses mains descendre le long de mon torse, puis elle défait ma ceinture. Mon cœur et mon souffle s’accélère. Je n peux m'empêcher de grogner de plaisir quand elle...Heu...Je vais pas vous faire un dessin. Puis elle remonte et m'embrasse intensément.

    Je décide de reprendre la situation en main. Je donne un coup de bassin pour revenir au- dessus d'elle. Je descends mon visage en embrassant toutes les parcelles de son buste, puis revient vers sa bouche, laissant mes mains caresser ses cuisses et remonter lentement vers l'endroit de son corps qui m'est normalement défendu. Lentement, très lentement pour faire monter le désir. Maintenant ce n'est plus mon esprit qui décide; mon corps prends le contrôle et brûle d'impatience et de désir. J'entends Andy gémir doucement.

    Puis je remonte mes mains le long de son corps et embrasse avidement Andy, puis laisse glisser encore une fois ma bouche le long de son coup. Je décide de lui retirer le dernier obstacle entre nos deux corps. Je descends mes mains vers son bassin et nous débarrasse de ce sous-vêtements. Le désir est à son comble et nos deux corps brûlants de désir se frottent lascivement. Je continue d'explorer son corps de mes mains, de plus en plus impatient.



    © Kinotto de Libre-Graph.

    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Sam 11 Mai - 22:15






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Jake décide de reprendre la danse. Il me retourne de nouveau et baise mon buste en son entier. Haletante, je glisse mes mains dans ses cheveux pendant que ses mains caressent mes cuisses, remontant de plus en plus jusqu'à atteindre mon fruit défendu. Je me cambre et laisse échapper un gémissement de plaisir. Une vague de désir m'envahit, plus forte que les précédentes. Sa bouche remonte jusqu'à mes lèvres qu'il capture avec force, avant de déposer une pluie de baisers sur mon cou. Ses mains restent au niveau de mon bassin et baissent lentement mon dernier sous-vêtement. Consumée par le désir, je me frotte contre lui et entre dans cette danse obscène qu'est les sexe alors qu'il continue de caresser chaque parcelle de mon corps avec ses mains. Laissant nos corps nus l'un contre l'autre, je frissonne en jouant à des jeux voluptueux qui me sont pourtant interdits. J'embrasse ses lèvres, moment de douceur dans la violence de nos ébats. Je sens et partage l'impatience de Jake, comme si c'était la mienne. De nouveau, nous ne faisons qu'un. Est-ce ça, la fabuleuse alchimie du sexe ? Jake finit par entrer réellement en contact avec mon corps. Je ressens une jouissance sexuelle profonde. Une satisfaction et un plaisir des sens inégalés. Le plaisir parcourt tout mon corps. Je passe mes mains dans le bas de son dos. Je lui caresse le dos puis je m'accroche à lui. J'accompagne son mouvement. Je soupire de plaisir. Je souffle de plus en plus fort jusqu'à atteindre une jouissance maximale. Nous respirons à l'unisson. Je ferme les yeux pour me laisser submerger par cette sensation des plus agréables. Les battements de mon cœur s'accélèrent. Jake redouble de coups de reins. Je ne peux m'empêcher de jouir. Je crois atteindre le septième ciel. Je lève la tête en arrière avant de pousser un gémissement intense. Jake se crispe et s'accroche fermement aux draps du lit. Il se colle encore plus contre moi. Je tressaille au contact de nos deux corps. Je m'agrippe à lui aussi fort que je peux pour extérioriser mon désir. Je ne peux pas exprimer par des mots ce que je ressens en cet instant. Mes sentiments sont en cet instant plus obscurs et profondément enfouis que d'habitude. Ce que j'éprouve me paraît provenir d'une émotion indéfinissable, plus physique que morale. Je suis vibrante, frémissante, presque nerveuse, comme lorsqu'une maladie naît en moi. Rien de douloureux cependant ne se mêle à cette fièvre de sang qui agite mon esprit en cet instant.

    Jake vient de changer ma vie à jamais. Peut-être n'en a-t-il pas réellement conscience. Je ne suis peut-être qu'une manière pour lui d'oublier ses soucis du moment. Mais pour moi, c'est bien plus que cela. Il est ma première fois. Cela signifie quelque chose pour moi. « Tu sais que tu... Tu me fais du bien. » soufflé-je à son oreille, avant de déposer des baisers dans son cou, et de revenir à ses lèvres. Je ne me suis jamais sentie aussi bien, soulagée, libérée, adulte. Je voudrais que ce moment ne s'arrête jamais.

    avatar
    Jamie A. Snow
    District 5

    Messages : 85
    Date d'inscription : 18/04/2013
    Localisation : District 5

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jamie A. Snow le Mar 14 Mai - 5:40

    ;
    avatar
    Jake A. Brown
    Capitole

    Messages : 38
    Date d'inscription : 02/05/2013
    Localisation : Capitole baby ♪

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Jake A. Brown le Mar 14 Mai - 5:44



    Just forgot

    †If we ever meet again

    Soudain, arrive le moment magique où nos deux corps ne font plus qu'un. Andy ne peut retenir quelques gémissements de plaisir, et moi non plus d'ailleurs. Je ne sais pas exactement combien de temps ça a duré. En tout cas nous nous sommes endormis dans les bras l'uns de l'autre, elle blottie contre mon torse. Je la regarde avec tendresse, pis je reviens à la réalité, je me rend compte de ce que j'ai fait.

    L'avoir nue et endormie dans mes bras provoque chez moi une vague et culpabilité. Maintenant je ne peux plus l'abandonner comme ça, je ne peux pas faire comme si rien ne s'était passé, même si une petite voix me dit qu'elle ne cherchera pas à me faire de chantage quelconque. Je m'endors donc sur ue promesse; la protéger de moi et des autres juges par touts les moyens possibles, quitte à trafiquer les notes des tributs.

    Je me réveille à l'aube. Aucun de nous n'a bougé un pouce. Je me dégage doucement de son corps en essayant de ne pas la réveiller. Puis je me faufile vers la salle de bains et me douche rapidement avant de me rhabiller. Puis je retourne dans la chambre pour la regarder quelques instants dormir. Je monte doucement sur le lit et lui embrasse doucement le front. Je lui chuchote à l'oreille:
    "Je ne t'abandonnerai pas..."
    Puis je sors de la chambre. J'appelle l'ascenseur et vais récupérer mes affaires de travail sur le toit où je les avais laissées, espérant qu'aucun tribut ne les a vues. Je les récupère et redescend dans le hall. Direction la salle des juges au centre d'entraînement tout proche. Dans le taxi je ne peux pas m'empêcher de repenser à la nuit dernière. Je ne sais pas comment Andy réagira au fait que je sois parti si vite. Je tripote instinctivement mon poignet où se trouve habituellement dessus. Paniqué, je réalise que je l'ai oubliée dans la chambre. Il est trop tard pour y retourner, mais au fond de moi j’espère voir Andy avec dans l'arène.

    © Kinotto de Libre-Graph.

    avatar
    Andy E. Clark
    District 6

    Messages : 72
    Date d'inscription : 06/05/2013
    Age : 21
    Localisation : District 6, RPZ ! /pan

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Andy E. Clark le Mar 14 Mai - 21:38






    If we ever meet...


    # Jakeounet


    Je ne connais pas la durée exacte de nos contacts. Pour moi, c'est de toute façon trop court. Hélas, tout à une fin, les mauvaises choses comme les meilleures. Et cette alchimie entre nos corps doit aussi en avoir une. Je ne saurais dire comment, mais nous finissons par nous endormir l'un contre l'autre. Juste avant de fermer les yeux, je me serre contre lui et respire son odeur. J'ai peur que ce ne soit qu'un rêve, et qu'il soit parti au matin. Et je veux pouvoir me souvenir de cette odeur, si jamais c'était le cas. Je finis par tomber dans les bras de Morphée, rassurée par ses bras autour de mon corps. Dans mon sommeil, je crois entendre quelqu'un murmurer « Je ne t'abandonnerai pas... », mais qui ?

    Lentement, j'ouvre les yeux. Le soleil traverse la fenêtre, dont les rideaux ne sont pas fermés, et vient frapper la pièce d'une grande flaque lumineuse. Trop violente. Je me détourne en grognant et enfouis ma tête sous l'oreiller. Toujours à moitié endormie, les yeux bouffis, je baille, et ce simple mouvement éveille un éclair de conscience. Tout me revient. Ma soirée. Mon collier. Le toit. Ma chambre. Jake. Je me retourne de nouveau et me redresse, espérant l'apercevoir dans les draps. Mais le lit est vide. Il n'y a personne, à part moi. Je commence à douter de la réalité de la soirée passée. En soupirant, je me laisse tomber sur l'oreiller et ferme les yeux. Comment ais-je pu être aussi stupide ? Bien sûr que c'était un rêve. Quelle conne. Non mais quelle conne. Je me mord la lèvre pour retenir un brusque sanglot. La scène était tellement réelle... Quelle conne. Doucement, j'entreprends de me lever. Je ne dois pas me laisser abattre. Après tout, ce n'était qu'un rêve. Un simple rêve. Pourquoi devrais-je être triste ? C'est idiot. En sortant des draps, je m'aperçois que mon corps est nu. Ben tiens. Comment me suis-je débrouillée pour me déshabiller en pleine nuit ? Je devais être fatiguée avant de me coucher. J'enfile un peignoir et me dirige vers la salle de bain. Je me dénude de nouveau et entre dans la douche. Qui est mouillée. Allons bon. Qui a osé utiliser ma salle de bain ? Récemment, en plus ! NON MAIS ! Y'a quand même quelqu'un qui est entré dans ma chambre et s'est servi de ma douche. Si j'le retrouve, j'lui fait sa fête. Une idée me traverse soudain l'esprit. Serait-il possible que... Que la soirée se soit vraiment passée ? Que Jake soit réellement venu ? Que nous ayons réellement... ? Cela expliquerait beaucoup de choses. Le fait que je sois nue au réveil, le fait que j'ai retrouvé mon collier, le fait que la douche ait été utilisée il y a peu, la voix dans mon sommeil... Mais alors, si Jake est vraiment venu, où est-il à présent ? Je regarde dans la salle de bain, puis je retourne dans la chambre pour jeter un coup d'oeil, mais personne n'est là. Où peut-il bien être ? Avec un frisson, je me demande si quelqu'un ne l'aurait pas vu. Mais non. J'aurais été réveillée. Tout de même. Mais alors où est-il ? Là est la question. Et si... Et s'il était tout simplement parti ? Pour ne pas se faire voir, justement. C'est déjà plus logique. Mais c'est méchant. Pas de petit mot, il ne m'a même pas réveillée pour me prévenir. Il s'est cassé. Connard. En même temps, à quoi pensais-je ? Que j'étais importante ? Je n'étais sûrement qu'on coup d'un soir, pour lui. Un moyen de se distraire. Une simple poupée qu'on jette sans regrets, passé l'émerveillement après l'avoir achetée. Rageuse, je serre les poings et retourne sur le lit pour enfouir ma tête dans l'oreiller. Connard, connard, connard. Et pourquoi est-ce que ça me fait si mal qu'il soit parti ? Je ravale de nouveau une montée de larmes et, pour me changer les idées, retourne dans la salle de bain pour prendre ma douche. Je frotte ma peau pour enlever toute trace de Jake de mon corps. Evidemment, il y a une trace qu'on ne pourra effacer. Mais je vais faire comme si. Je sors de la douche et retourne dans ma chambre pour m'habiller. C'est là que je remarque quelque chose de brillant au sol. Dans un premier temps, je n'aperçois pas la forme précise de l'objet. Par réflexe, je touche mon cou, mais mon collier est bien à sa place. Je me baisse et reconnaît enfin les contours singuliers d'une montre. Je n'ai jamais eu de montre. Alors... Serait-ce possible qu'elle soit... A Jake ? Je la prends dans mes mains, m'assied sur le lit et la contemple sans mot dire. Comment a-t-il pu oublier sa montre ? Il a du partir dans la précipitation pour oublier objet si précieux. Enfin pas tant que ça, puisqu'il a eu le temps de prendre une douche. Ha. Il l'a juste oubliée. Ce simple objet me rappelle notre nuit. Si courte, mais si passionnée. Non, Andy, il faut que tu arrête de penser à lui. Il t'a abandonnée. En même temps, l'envie de le revoir est toujours présente en moi, et je sais que je ne pourrais la mettre de côté. En un éclair, je prends ma décision. On a bien le droit d'avoir un objet personnel dans l'Arène, non ? Eh bien le mien sera celui-ci. Et puisque Jake est Haut-Juge, il devra bien regarder les Jeux. S'il voit que j'ai sa montre, il voudra sûrement la récupérer -les mecs sont tellement possessifs-. J'attache donc la montre à mon poignet et enfile rapidement des vêtements. Mon hôte toque à la porte, m'annonçant une journée bien chargée, et je sors de ma chambre, fermant la porte derrière moi, fermant la porte sur cette nuit magique.



    RP FINI *0* (et on va en commencer un autre /out)

    Contenu sponsorisé

    Re: If we ever meet ♪ [/!\ LEMON]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 13:40